Société collaborative : La fin des hiérarchies by Diana Filippova (ed.)

By Diana Filippova (ed.)

Nos associations sont à bout de souffle, les hiérarchies héritées du goé s'effritent et nos élites n'inspirent plus que de l. a. défiance. En reason, les modes d'organisations hérités des révolutions industrielles : verticaux, verrouillés et obsédés par le contrôle et l. a. compétition. L'organisation sociale est en décalage profond avec les valeurs de contribution, de participation et de coopération véhiculées par le numérique et l'économie collaborative. Chaque jour, des tasks s'en inspirent pour expérimenter de nouveaux modèles. Ensemble, elles ouvrent l. a. voie à l'émergence d'une société collaborative, propice à los angeles distribution de los angeles valeur créée et du pouvoir. Ce manifeste esquisse ce que pourrait être cette société pour cinq de ses principaux piliers : le travail, l'éducation, les companies, l'engagement social et environnemental et los angeles construction distribuée.

Show description

By Diana Filippova (ed.)

Nos associations sont à bout de souffle, les hiérarchies héritées du goé s'effritent et nos élites n'inspirent plus que de l. a. défiance. En reason, les modes d'organisations hérités des révolutions industrielles : verticaux, verrouillés et obsédés par le contrôle et l. a. compétition. L'organisation sociale est en décalage profond avec les valeurs de contribution, de participation et de coopération véhiculées par le numérique et l'économie collaborative. Chaque jour, des tasks s'en inspirent pour expérimenter de nouveaux modèles. Ensemble, elles ouvrent l. a. voie à l'émergence d'une société collaborative, propice à los angeles distribution de los angeles valeur créée et du pouvoir. Ce manifeste esquisse ce que pourrait être cette société pour cinq de ses principaux piliers : le travail, l'éducation, les companies, l'engagement social et environnemental et los angeles construction distribuée.

Show description

Read Online or Download Société collaborative : La fin des hiérarchies PDF

Similar french_1 books

Foucault, Deleuze, Althusser & Marx

Ce livre met au jour los angeles politique dans l. a. philosophie de Foucault, Deleuze et Althusser. Foucault, l’artificier, joue un rôle décisif dans l. a. disqualification de Marx et du marxisme. Ce dommage collatéral est au cœur de son oeuvre. l. a. micropolitique subversive de Deleuze, le réfractaire, posée comme replacement au marxisme devient critique du militantisme et de l’engagement.

Extra resources for Société collaborative : La fin des hiérarchies

Sample text

Mais une fois la porte de l’entreprise franchie, les règles du jeu changent. Les places sont chères, on ne s’élève qu’aux dépens de ses collègues. Voilà donc le paradoxe : nous sommes invités à nous montrer simultanément compétitifs et coopératifs. Car il y aurait de quoi devenir fou. Confusément, nous sommes plus ou moins convaincus que nous vivons en société pour éviter de nous entre-tuer, pour échapper à l’état de guerre civile qui surviendrait si nous devions céder à notre nature profonde. ).

Pourtant, en France, la plupart des institutions en charge de l’enseignement semblent se tenir à l’écart de ces évolutions. Tandis que l’information et les savoirs formels sont accessibles sur Internet1, les cours magistraux dans d’austères amphithéâtres apparaissent de plus en plus anachroniques. Le rôle des « sachants » doit évoluer, gagner en agilité et retrouver sa mission d’accompagnement de la pensée. L’enseignement du doute, de la réflexion, de l’humilité, de la capacité à apprendre et à se remettre en question tout au long de la vie est plus nécessaire que jamais.

Dans ce contexte, il est même étonnant que le processus consistant à délégitimer les élites politiques et économiques n’ait pas commencé plus tôt. L’alliance des libéraux – autrefois force de progrès – et des néoconservateurs de tout poil peut sembler contradictoire : après tout, nous étions habitués à penser qu’ordre et liberté s’excluaient l’une l’autre. Le problème, c’est que si tout le monde était libre – au sens où l’entend la tradition libérale – l’édifice social s’effondrerait. Nous sommes tous libres en théorie, mais en pratique, la liberté effective est l’apanage d’une infime minorité (l’ivresse du pouvoir n’est peut-être que l’ivresse de la liberté, de la vraie).

Download PDF sample

Rated 4.33 of 5 – based on 36 votes