La cybernétique by Louis Couffignal

By Louis Couffignal

Show description

By Louis Couffignal

Show description

Read or Download La cybernétique PDF

Best french_1 books

Foucault, Deleuze, Althusser & Marx

Ce livre met au jour l. a. politique dans l. a. philosophie de Foucault, Deleuze et Althusser. Foucault, l’artificier, joue un rôle décisif dans l. a. disqualification de Marx et du marxisme. Ce dommage collatéral est au cœur de son oeuvre. los angeles micropolitique subversive de Deleuze, le réfractaire, posée comme replacement au marxisme devient critique du militantisme et de l’engagement.

Additional info for La cybernétique

Example text

P. 187. 36 et 39), sur une promotion totale de 25 éphèbes. En 136/5, on retrouve un Gnaius, fils de Gnaius, qui pourrait très bien ~tre un Italien (ID, 1922). En 126/125, année de l'épimélète Théophrastos, un certain Gaius, fils de Quintus est vainqueur à la course des éphèbes (ID, 2597). En 119/8 l'éphébie délienne compte quatre t PWlJo:ÎOI et un Italien sur un total de 90 individus (ID, 2598). Notons également la présence de deux éphèbes de Vélia dans une inscription non datée (ID, 2602). Le cas du premier, Hermôn, fils de Thrasydeios, est très intéressant, car il avait précédemment été pais de la palestre de Staséas (ID, 2595, 33), vers 135 av.

Dans Cahiers du centre d'études chypriotes, IX (I988), p. 19-32 ; M. F. Basiez, « Citoyen et non-citoyens dans l'Athènes impériale au le' et au Ile siècle de notre ère », dans S. Walker, A. Cameron (éds), The Greek Renaissance in the Roman Empire. Papers from the Tenth British Museum Colloquium, Londres, 1989, p. 17-36 ; N. M. Kennel, Ephebeia. A Register of Greek Cities Training Systems in the Hellenistic and Roman Periods, Hildesheim, 2006, 178 p. ; E. Perrin-Saminadayar, « L'éphébie attique de la crise mithridatique à Hadrien », dans S.

Se 44 S. Follet (1988), lac. , p. IC le, 1031 avait été préalablement datée par C. Pélékidis, op. , p. 184, entre 90-80 av. -c. 451C le, 1008 est complétée par B. D. Meritt, « Greek Inscriptions », dans Hesperia, XXXIII (1964), p. 213­ 215, n. 58. IC 11 2, 1009, col. IV, 1. 107-109 est complétée par B. D. Meritt, « Greek Inscriptions », dans Hesperia, XV (1946), p. 213-214, n. , « Greek Inscriptions », dans Hesperia, XVI (1947), n. 67, p. 17-172 et pl. 32. 46 47 IC le, 1028, 1. 300, 1. 320, 1.

Download PDF sample

Rated 5.00 of 5 – based on 30 votes