Mythologiques 2: Du miel aux cendres by Claude Lévi-strauss

By Claude Lévi-strauss

Los angeles suite du preferable quantity des Mythologiques, Le cru et le cuit

Lune de miel, lune de fiel... Les dictons populaires abondent en contrastes de ce style, qu'on croirait issus d'assonances et d'homophonies propres à chaque langue, plutôt que d'une réflexion qui puise sa substance aux racines mêmes de l'esprit. Pourtant, c'est en les prenant pour advisor ou en les mettant à l'épreuve d'expériences exotiques que ce livre retrouve des vérités, aux deux sens du terme premières ; pétrifiées dans des métaphores banales, éculées par l'usage, mais chargées, cependant,d 'évidences qui s'imposent, dès lors qu'une grille neuve leur rend un sens qu'on avait toujours méconnu.

Partant de l'opposition du miel et du tabac, présente aussi chez nous comme l'attestent maintes locutions, mais qui tient une position beaucoup plus considérable dans los angeles vie et los angeles pensée des Indiens de l'Amérique du Sud, on discover à travers leurs mythes deux itinéraires qui se rejoignent : automobile le miel exprime l. a. puissance séductrice de l. a. nature, tandis que l. a. fumée du tabac s'élevant vers les êtres surnaturels retient l'homme sur los angeles voie qui l'éloigne de l. a. tradition, surtout pendant l. a. saison sèche où l. a. nourriture se fait infrequent et où l. a. collecte des produits sauvages offre l. a. seule probability de subsister.

Cette mythologie de l. a. disette, évocatrice d'un carême tropical auquel ne manquent même pas les tools des ténèbres, se déroule dans un décor rustique à los angeles façon d'une églogue. Mais l. a. naïve et fraîche histoire de " los angeles fille folle de miel " ou celle, plus âpre, du " festin de los angeles grenouille ", procèdent à l'aide de symboles qui, pour concrets qu'ils soient, articulent une logique des formes, sous-jacente à l. a. logique des qualités dont le preferable quantity de ces
Mythologiques avait établi l'existence. On dévoile donc ici dans los angeles pensée mythique, en plus d'une rationalité latente, une capacité philosophique de s'élever aux abstractions, à laquelle rien d'essentiel n'a manqué, sinon peut-être les stipulations sociales et politiques, pour franchir le seuil qui eût permis à l. a. technology de s'instaurer.

**

Show description

By Claude Lévi-strauss

Los angeles suite du preferable quantity des Mythologiques, Le cru et le cuit

Lune de miel, lune de fiel... Les dictons populaires abondent en contrastes de ce style, qu'on croirait issus d'assonances et d'homophonies propres à chaque langue, plutôt que d'une réflexion qui puise sa substance aux racines mêmes de l'esprit. Pourtant, c'est en les prenant pour advisor ou en les mettant à l'épreuve d'expériences exotiques que ce livre retrouve des vérités, aux deux sens du terme premières ; pétrifiées dans des métaphores banales, éculées par l'usage, mais chargées, cependant,d 'évidences qui s'imposent, dès lors qu'une grille neuve leur rend un sens qu'on avait toujours méconnu.

Partant de l'opposition du miel et du tabac, présente aussi chez nous comme l'attestent maintes locutions, mais qui tient une position beaucoup plus considérable dans los angeles vie et los angeles pensée des Indiens de l'Amérique du Sud, on discover à travers leurs mythes deux itinéraires qui se rejoignent : automobile le miel exprime l. a. puissance séductrice de l. a. nature, tandis que l. a. fumée du tabac s'élevant vers les êtres surnaturels retient l'homme sur los angeles voie qui l'éloigne de l. a. tradition, surtout pendant l. a. saison sèche où l. a. nourriture se fait infrequent et où l. a. collecte des produits sauvages offre l. a. seule probability de subsister.

Cette mythologie de l. a. disette, évocatrice d'un carême tropical auquel ne manquent même pas les tools des ténèbres, se déroule dans un décor rustique à los angeles façon d'une églogue. Mais l. a. naïve et fraîche histoire de " los angeles fille folle de miel " ou celle, plus âpre, du " festin de los angeles grenouille ", procèdent à l'aide de symboles qui, pour concrets qu'ils soient, articulent une logique des formes, sous-jacente à l. a. logique des qualités dont le preferable quantity de ces
Mythologiques avait établi l'existence. On dévoile donc ici dans los angeles pensée mythique, en plus d'une rationalité latente, une capacité philosophique de s'élever aux abstractions, à laquelle rien d'essentiel n'a manqué, sinon peut-être les stipulations sociales et politiques, pour franchir le seuil qui eût permis à l. a. technology de s'instaurer.

**

Show description

Read Online or Download Mythologiques 2: Du miel aux cendres PDF

Best french_1 books

Foucault, Deleuze, Althusser & Marx

Ce livre met au jour l. a. politique dans l. a. philosophie de Foucault, Deleuze et Althusser. Foucault, l’artificier, joue un rôle décisif dans l. a. disqualification de Marx et du marxisme. Ce dommage collatéral est au cœur de son oeuvre. l. a. micropolitique subversive de Deleuze, le réfractaire, posée comme replacement au marxisme devient critique du militantisme et de l’engagement.

Extra info for Mythologiques 2: Du miel aux cendres

Example text

Plus tard, leurs cendres engendreront le coton, les calebasses et l'urucú (CC, p. 100-101). Les fonctions étiologiques de ce mythe sont à la fois plus restreintes et plus larges que celles des mythes tupi ayant aussi pour point de départ une querelle entre des alliés par mariage. Plus restreintes puisque, comme cela s'observe souvent chez les Bororo, le mythe se propose d'expliquer l'origine, non pas d'une ou plusieurs espèces végétales ou animales, mais de variétés ou de sous-variétés. Au début du mythe, les oiseaux existaient déjà, sinon les héros n'auraient pu habiter des huttes de plumes et de duvet.

Si, maintenant, nous nous souvenons que dans le mythe mundurucu (M16) sur l’origine des cochons sauvages, la fumée de tabac ingérée (qui, chez les Bororo, transforme les hommes en loutres) est l'opérateur de leur transformation en cochons (alors que, chez les Bororo, la compote épineuse remplit cette seconde fonction) nous comprendrons la raison de l’intervention des loutres, maîtresses des poissons comme les cochons le sont du gibier terrestre (pour cette démonstration, cf. CC, p. 115-116).

Ceux du village d'accueil terminaient le cycle. On dépendait alors les calebasses dont, avant de le boire, on délayait le contenu avec de l'eau dans une grande jarre. La fête durait jusqu'à épuisement du miel. Le matin du dernier jour, il y avait une chasse collective suivie d'un festin de viande rôtie (Wagley-Galvão, p. 122-125). Un mythe explique l'origine de la fête du miel : M188. Tenetehara : origine de la fête du miel. Un célèbre chasseur nommé Aruwé repéra un arbre dont les aras venaient manger les graines.

Download PDF sample

Rated 4.79 of 5 – based on 49 votes